Paul Pavoille

PAUL_PAVOILLENé le 11 juin 1889 à Jessains (Aube), fils d’un employé aux chemins de fer, Paul, Edmond Pavoille, apprêteur puis scieur à Troyes, fut candidat communiste sur la liste du Bloc ouvrier et paysan aux élections municipales de mai 1925. Militant au Cercle des coopérateurs révolutionnaires, il se présenta en avril 1927 au conseil d’administration de la coopérative « La Laborieuse » contre les dirigeants proches du Parti socialiste. Il se prononça nettement contre Plard et fut nommé le 12 mars au conseil de « l’Émancipatrice » par l’assemblée des actionnaires de l’imprimerie favorable au PCF.

Pendant l’Occupation, Paul Pavoille fut arrêté par les Allemands en juillet 1941 et emprisonné pendant quarante et un mois dans les camps vichyssois ; il fut libéré de l’île de Ré avec Navoizat et Lauby en décembre 1944. Son fils, André Pavoille, responsable des Jeunesses communistes, fut déporté et mourut d’épuisement à son retour. Paul Pavoille est décédé le 23 février 1971 à Troyes.

SOURCES : La Dépêche de l’Aube, 1925-1933 et 1945. — A. Ouzoulias, Les Bataillons de la jeunesse.

René Lemarquis

Histoire, géographie, éduca... |
Les villages du Hainaut Fra... |
Amoursucrefictions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henri Maitre
| histoiregeoenligne
| Matshewk