ASSOCIATION DES DÉPORTÉS, INTERNÉS, RÉSISTANTS ET PATRIOTES

ADIRP de l'AUBE Notre association a pour but d'unir, sans distinction de tendances, de conceptions philosophiques, politiques ou de religion, tous les patriotes qui furent internés ou déportés, au cours des guerres 1914-1918 et 1939-1945, pour leur activité patriotique, leurs origines ou leurs opinions, ainsi que les familles de disparus (exécutés, assassinés ou décédés en cours d'internement, de déportation, ou depuis) dont les droits ont été notamment réglés par les lois des 8 août et 9 septembre 1948 et du 27 décembre 1954.

15 août 2018 ~ Commentaires fermés

CÉRÉMONIE A BAUDEMENT

1508_IMP2 copie

24 juin 2018 ~ Commentaires fermés

RIGNY-LA-NONNEUSE : CÉRÉMONIE PATRIOTIQUE

Chaque année, l’anniversaire de l’attaque du maquis de Rigny, le 14 juin 1944, est une belle réussite du fait de l’engagement de la municipalité de Rigny et des associations patriotiques (ANACR et ULAC) qui entretiennent le souvenir de ce maquis.

On se plaint parfois que la foule ne se précipite pas aux cérémonies patriotiques. Cela a été dit pour Montgueux (Trou de Chirac et Montchaud). Cela est sans doute dû à un manque de préparation. Depuis la Libération, l’ANACR et la FNDIRP de la région de Romilly ont toujours vigoureusement préservé la mémoire de la Résistance, et milité pour fidéliser les familles et le public. Le devoir de mémoire est accompli trop souvent sans approfondissement, comme une corvée, un devoir justement. Or la mémoire « s’entretient », dit l’historien Michel Vovelle et s’enrichit par le travail de mémoire. A preuve ce nouvel opus sur lequel une équipe travaillait depuis 4 ans et qui donne lieu à une exposition itinérante, présente à Rigny et montée pour cette seule journée !* Ainsi, les auteurs de ce travail tentent de faire passer « le relais, le souffle, l’esprit »** de la Résistance.

Le monument de Rigny, inauguré le 31 août 1947, fait aussi partie de la symbolique qui mobilise le devoir de mémoire. Y figurent 61 noms de Résistants massacrés les jours qui ont suivis  et qui appartenaient à différents maquis (Vignots, Saint-Mards, etc.). A Rigny, il n’y eut qu’un seul tué, leur chef Albert Lafon, dit Rivoire, grièvement blessé au début de l’attaque et qui mourut le 17 juin, bien que réfugié dans une famille amie. Les autres noms sont des Résistants capturés, torturés et fusillés ensuite ou massacrés sur place (Vignots, Saint-Mards, Creney, Origny-le-Sec). [...]

02 juin 2018 ~ Commentaires fermés

REMISE DE PRIX AU LYCÉE JOLIOT-CURIE DE ROMILLY

B9715829941Z.1_20180526115952_000+G0QBC8548.1-0

Le Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD), qui se tient chaque année, permet à des collégiens et des lycéens de revisiter l’histoire de la dernière guerre.

Le sujet change chaque année et il existe aussi une alternance entre Résistance et Déportation. Pour 2018, il s’agissait de traiter « S’engager pour libérer la France », un beau sujet, simple et direct, quoiqu’une étude approfondie était nécessaire pour bien distinguer les raisons différentes des hommes et des femmes qui s’engageaient dans le combat pour libérer la France. Le patriotisme, le civisme, l’antiracisme, faisaient partie de toutes ces valeurs soutenues par un grand souffle de liberté. Une raison couramment oubliée par ls participants cependant, c’était la volonté de défendre les droits conquis en 1936. D’ailleurs des grèves éclatèrent sous l’occupation réclamant ces acquis que Pétain remettait en cause au bénéfice des Allemands qui exigeaient une production accéléré

Chaque année quelques professeurs s’investissent et sont là pour éclairer leurs élèves volontaires. Chasser les nazis, libérer la France et reconstruire la République et ses libertés, voilà ce qu’il semblait utile de démontrer.

Sur la demande des associations patriotiques romillonnes (FNDIRP et ANACR), Madame Grosjean, proviseur du lycée Joliot-Curie, avait décidé de récompenser les élèves qui avaient participé au concours et de leur offrir le livre d’histoire qui vient d’être tout juste édité par une équipe de chercheur. Son titre : « La Résistance dans l’ouest aubois », un travail magnifique qui mérite d’être promu et largement diffusé. Quatre années de recherches ont été nécessaires pour relever les documents d’archives tant à Troyes, Reims, Béziers, Caen, Paris.
Jean Lefèvre.

Les lycéens récompensés.
- Pauline Billonneau
- Nathan Brelest
- Erina Delarue
- Margot Desreumaux
- Domo Mazadomova
- Corentin Champion
- Régine Ngahekembe
- Macylia Bourouh
- Elena Guicheteau
- Noémie Patissier

Photo : de gauche à droite, assis M Rioulen 3 lauréates
Debout : Rolande Barthélémy (ANACR), Gisèle Baugrand, Claude Macé, Yves Lévêque, une lauréate, Mme GROSJEAN (proviseur), trois lauréats, Daniel Jourdain.
(photo : Christian Barthélémy – FNDIRP)

16 mai 2018 ~ Commentaires fermés

JEUNE MÈRE ET RÉSISTANTE

Bancic_Olga_08_miniBANCIC Olga [BANCIC Golda, dite Pierrette]
Née le 10 mai 1912 à Kichinev (Roumanie), guillotinée le 10 mai 1944 à Stuttgart (Allemagne) ; étudiante ; résistante FTP-MOI, la seule femme du procès dit de l’Affiche rouge.

Fille de Noé et de Marie, née Zezins, Golda Bancic naquit en Bessarabie dans une famille juive. Son père était petit fonctionnaire. Elle milita très tôt aux Jeunesses communistes et fut arrêtée à seize ans par la police roumaine. Elle était la sixième enfant d’une famille de petits fonctionnaires, Dès l’âge de douze ans, elle était apprentie matelassière. Elle participa à une grève, arrêtée et maltraitée, puis relâchée. À nouveau arrêtée pour faits de grève elle fut détenue trois mois. Mariée à seize ans et demi à Alexandre Jar, elle partit à Bucarest, adhéra aux Jeunesses communistes. Elle manifesta quelques mois plus tard, interpellée, jugée elle était condamnée à deux ans de prison. Sa peine terminée, elle entra dans la clandestinité, quitta la Roumanie pour la France en 1938. [...]

16 mai 2018 ~ Commentaires fermés

UN EXPO SUR LA RÉSISTANCE A ROMILLY S/SEINE

Retour sur l’exposition qui a eu lieu à l’Eden de Romillly-sur-Seine du 27 avril au 13 mai.

Histoire, géographie, éduca... |
Les villages du Hainaut Fra... |
Amoursucrefictions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Henri Maitre
| histoiregeoenligne
| Matshewk